Incatema participe à la Rencontre Internationale du Patrimoine pour le Développement

Incatema participe  la Rencontre Internationale du Patrimoine pour le Dveloppement

Dans le cadre de l’Année Européenne du Patrimoine Culturel, Incatema a participé à la Rencontre Internationale du Patrimoine pour le Développement, en présence d’experts venus du monde entier pour analyser le rôle de la culture et le patrimoine culturel en tant que droit fondamental et facteur essentiel à l’instauration de sociétés inclusives, participatives et pacifiques.

Sous le thème La culture au service du développement, des intellectuels, des architectes, des historiens, des représentants politiques, des membres de l’UNESCO et des gestionnaires de projets de restauration de biens historiques ont animé le débat sur le rôle du patrimoine culturel vis-à-vis du développement.

Les participants ont débattu de l’urbanisme et de la durabilité, des mesures de prévention et de protection du patrimoine en cas de conflit armé, de la contribution du patrimoine culturel, ainsi que du rapport entre la culture, la croissance économique et l’innovation sociale.

Lors de la présentation et de l’ouverture de la Rencontre, le ministre espagnol des Affaires étrangères, Josep Borrel, a souligné le rôle du patrimoine culturel en tant facilitateur du dialogue entre les populations. Selon lui : « le fait de reconnaître les valeurs d’autrui encourage la coopération et nous permet de créer des sociétés davantage plurielles et inclusives ».

Le Docteur Eusebio Leal, historien de La Havane, a quant à lui insisté sur l’importance de former la société aux valeurs culturelles : « La main exécute ce que le cœur ordonne » a-t-il proclamé, faisant ensuite référence à la nécessité de poursuivre le travail de préservation et la période de construction du nouveau patrimoine.  

Il convient également de souligner les considérations de l’architecte David Chipperfield relatives au défi consistant à atteindre l’équilibre nécessaire entre la préservation et le développement. Dans le même esprit, selon Javier Bardón, directeur de l’Architecture pour Incatema Consulting & Engineering, « la préservation du patrimoine culturel, loin d’être une simple mission de restauration du passé, doit jouer un rôle essentiel dans la construction du présent et la conception du futur ».

La Rencontre Internationale du Patrimoine pour le Développement fait partie des événements prévus ce mois de novembre à l’occasion du 30e anniversaire de la création de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID). Elle représente la contribution de la Coopération Espagnole aux initiatives programmées tout au long de l’année 2018 pour célébrer l’Année Européenne du Patrimoine Culturel. Elle s’est tenue à la Maison de l’Amérique, les 27 et 28 novembre derniers.

Incatema © 2013 | ALL RIGHTS RESERVED
Incatema consulting