Début des travaux du programme de remise en état du système d’eau potable de Jérémie en Haïti

21 January, 2021

Incatema Consulting & Engineering commencera au cours de ce mois de janvier les travaux de remise en état du système d’eau potable de la ville de Jérémie en Haïti, dont le budget s’élève à 2,4 millions d’euros qui seront financés par l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID) pour la Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement (DINEPA).

Il s’agit d’un projet qui profitera à plus de 134 317 habitants qui, « grâce à la remise en état du système d’eau potable de la ville, verront d’importantes améliorations dans l’approvisionnement en eau de cette localité, où nous allons utiliser des matériaux de première qualité fabriqués en Europe et transportés jusqu’à Haïti par voie maritime », indique le directeur Infrastructures d’Incatema Consulting & Engineering, Fernando Díaz.

La Remise en état du système d’eau potable pour Jérémie améliorera le système actuel avec la rénovation de l’infrastructure des réservoirs existants, la mise en place de 20 km de nouvelles conduites de système de distribution, la démolition et la remise en état de la chaussée de plus de 10 000 m2 en pavés, béton et bitume, la modernisation de 2 000 raccords existants et la fourniture d’équipements et d’installations pour 1 000 nouveaux raccords. Le projet prévoit aussi la transformation de 10 fontaines verticales en abris et la construction de 5 nouvelles fontaines, l’exécution de regards de visite et l’installation de vannes d’isolement pour la sectorisation du réseau.

Incatema Consulting & Engineering fournira tout le personnel pour la réalisation des travaux, ainsi que les équipements techniques.

L’approvisionnement en eau potable dans les zones rurales d’Haïti est le plus faible de l’hémisphère occidental : seulement 60 % de la population a accès à une source améliorée d’eau potable, à savoir, 20 % de moins que dans les zones rurales d’Amérique latine et des Caraïbes, d’après les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Unicef. L’action s’inscrit dans le cadre du Programme bilatéral HTI-00-3 du Fonds de coopération pour l’eau et l’assainissement que l’Agence espagnole de coopération a mis en place dans le pays depuis 2009.