Incatema assiste à la foire de l’eau de Jacmel (Haïti)

11 May, 2021

Incatema Consulting & Engineering a participé à la Foire régionale de l’eau potable et de l’assainissement de Jacmel, tenue dans cette localité haïtienne les 24 et 25 avril derniers. Jacmel est l’une des localités du pays dans lesquelles la compagnie contribue à relever le défi d’améliorer l’approvisionnement en eau potable à la population après le tremblement de terre qui a dévasté l’île en 2010.

Le premier de ces projets a été la rénovation et l’agrandissement du système d’alimentation en eau potable dans la ville d’Ouanaminthe, cette même année, suivi du projet d’approvisionnement en eau potable de la localité de Jacmel, dont les travaux ont commencé en 2013.

L’événement a également mis en valeur le projet phare d’lncatema en termes d’Économie circulaire. Il s’agit de la construction et de la maintenance de la station de traitement des eaux usées domestiques du Parc industriel de Caracol, installation bénéficiant d’une autoépuration utilisant des plantes macrophytes, avec l’économie d’énergie correspondante.

L’événement a également mis en valeur d’autres ouvrages de la compagnie réalisés sur l’île, notamment le projet d’approvisionnement en eau à l’agglomération de Port-au-Prince, le plus grand ouvrage réalisé à l’époque par la Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement d’Haïti (DINEPA) et la construction de captations, du système d’adduction, de la station de pompage et de chloration des réservoirs de la ville d’Aquin. La compagnie réalise actuellement la rénovation et l’agrandissement du système d’alimentation en eau potable de la ville d’Hinche ; la remise en état du système d’alimentation en eau potable de la ville de Jérémie et le projet d’agrandissement et de rénovation du système d’alimentation en eau potable de la ville d’Asile.

Pour le représentant d’Incatema à Haïti, Juan Luis Marcos, « la foire a été l’occasion de montrer l’engagement résolu de la compagnie en faveur de l’accès à l’eau potable à travers tout le travail réalisé en Haïti pour permettre à la population locale d’être approvisionnée en eau potable, qui plus est en ces temps de pandémie, où il est crucial de renforcer les mesures hygiéniques et sanitaires, et surtout en sachant que plus de 40 % de la population n’a pas accès à des points d’eau traitée et potable, tel que l’indiquent l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et Unicef ».