Incatema débute la mise en place des tuyauteries de la Station de traitement et production d’eau potable de Kédougou (Sénégal)

18 June, 2020

Incatema Consulting & Engineering a commencé la mise en place de 11 kilomètres de tuyauteries pour la station de traitement et production d’eau potable qu’elle est en train de construire dans la ville de Kédougou, au Sénégal, avec l’objectif de capter et pomper l’eau depuis le fleuve Gambie, aux environs de la localité d’Itato, et de l’acheminer jusqu’à l’installation à Kédougou. L’installation de la tuyauterie est réalisée par deux équipes de travail qui seront prochainement renforcées par une troisième équipe.

Le projet comprend également la construction d’un bassin de stockage d’une capacité de 50 000 m3 et d’un réservoir surélevé pour garantir la pression de l’approvisionnement en eau, avec une capacité nette de 90 m3/h. Les travaux se termineront par l’installation d’une ligne à moyenne tension et d’une voie de service longeant toute la conduite, ainsi que par divers travaux de renforcement ciblant l’approvisionnement et la qualité de l’eau des localités de Foundiougne et de Dakar.

« Le projet financé par la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES) représente une opportunité pour consolider l’approvisionnement en eau potable au Sénégal à un moment où celle-ci devient encore plus nécessaire à cause de la crise de la COVID-19 », indique le directeur Infrastructure d’Incatema Consulting & Engineering, Fernando Díaz, « dans la mesure où il fournit l’accès à une eau propre grâce à des solutions d’ingénierie efficaces qui permettent de satisfaire les mesures d’hygiène associées à la pandémie et de garantir à la population un accès fiable à l’eau potable.

Nous ne pouvons oublier », ajoute Díaz, « que plus de 69 % de la population n’a pas accès à l’eau potable au Sénégal et y parvenir est l’une des exigences établies par les Nations unies dans les Objectifs de développement durable de l’Agenda 2030. » Incatema Consulting & Engineering a signé un contrat en 2019 avec le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement de la République du Sénégal pour réaliser des travaux de renforcement de l’approvisionnement et de la qualité de l’eau des localités de Kédougou, Foundiougne et Dakar. Le projet représente un investissement de plus de 12,8 millions d’euros et améliorera la qualité de vie et les conditions de salubrité des habitants de ces trois localités en associant diverses technologies de traitement de l’eau potable.