Arrivée à Dakar (Sénégal) des équipements mécaniques qui composeront la STEP de Cambérène

8 October, 2020

Le projet d’exécution de la Station d’épuration des eaux usées (STEP) de Cambérène (Sénégal) commence une nouvelle phase avec le transport au pays africain de l’ensemble des équipements mécaniques qui composeront cette infrastructure. Incatema a procédé au chargement, à l’embarquement et au déchargement au port de Dakar et au transport sur le chantier des équipements de pompage et des agitateurs de boues digérées qui ont été fabriqués en Allemagne, ainsi que des vis sans fin fabriquées en République tchèque et qui seront utilisées pour le relevage de l’eau usée brute qui arrivera à la station d’épuration. Par ailleurs, il faut également signaler le transport des équipements correspondant aux ponts décanteurs, épaississeurs, grilles et tamis, ainsi qu’aux vannes murales, vannes motorisées et vannes de canal, tous de fabrication espagnole.

Une fois que ces équipements sont arrivés à Cambérène, localité appartenant au district de Dakar, Incatema poursuivra le montage de ceux-ci pour réaliser une STEP qui, à sa mise en service, desservira plus de 52 000 habitants, avec une capacité d’épuration moyenne de 92 000 mètres cubes par jour, en pouvant supporter une capacité de pointe d’épuration allant jusqu’à 101 000 mètres cubes par jour.

De plus, des accords ont récemment été conclus avec différents fournisseurs spécialisés pour la fabrication d’autres équipements tels que les centrifugeuses de boues, soit à travers des pompes centrifuges soit à travers des tables d’épaississement, tous les équipements d’élévation à installer à l’intérieur des bâtiments, tels que palans ou ponts roulants, les équipements à disques rotatifs de microfiltration pour le traitement tertiaire, les équipements insufflant de l’air pour le traitement du biogaz, et les équipements de préparation de polyélectrolyte pour le processus de déshydratation des boues traitées. Les contrats ont déjà été signés et leur fabrication a commencé afin qu’ils puissent être tous prêts à être envoyés dans un délai de deux à quatre mois.

Cette action s’inscrit dans le cadre du projet clé en main qu’Incatema Consulting réalise pour la Banque islamique de développement avec un budget de 32 millions d’euros et qui prévoit la conception, la construction, la fourniture d’équipements, les essais de fonctionnement et la mise en service de la rénovation et de l’agrandissement de l’ancienne station d’épuration de la localité, ainsi que la construction d’une nouvelle STEP, ce que nous avions déjà communiqué ici .