Incatema confirme avances de production dans les exploitations bénéficiaires du Programme de Développement de l’Agriculture Commerciale en Angola

16 November, 2023

Une délégation de membres de l’Agence Française de Développement (AFD), du Programme de Développement de l’Agriculture Commerciale (PDAC) et Incatema a réalisé des visites à certaines exploitations agricoles de la province de Malanje, en Angola. L’objectif était d’évaluer les progrès en termes de productivité, grâce au soutien et au financement fournis par la Banque mondiale et l’AFD.

La ferme Satxicungo, principalement dédiée à l’aviculture, a fait l’objet de la première visite. Les visiteurs ont pu observer le niveau présent de productivité, qui atteint en moyenne 35 caisses d’œufs par jour. La ferme aspire à augmenter significativement sa production à 90 caisses par jour, un objectif ambitieux qui montre l’engagement des gestionnaires et des travailleurs envers la croissance et l’efficacité de la production.

Ensuite, la délégation s’est rendue à la ferme agricole d'Ajomal, qui est en pleine période de plantation de maïs et haricots. Pour l’année agricole en cours, la ferme prévoit de planter un total de 50 Ha de maïs et 20 Ha de haricots. Ceci s’aligne sur son plan d’affaires et contribue à l’augmentation de la production agricole dans la région.

Ces visites sur le terrain font partie du suivi et de l’évaluation des projets lancés par le PDAC, avec l’assistance technique d’Incatema, financée par la Banque mondiale et l’AFD, garantissant que les investissements réalisés contribuent efficacement au développement durable et à une productivité agricole augmentée des communautés bénéficiaires.

Le PDAC est un projet du gouvernement de l’Angola auquel Incatema prête assistance technique depuis 2018, qui se poursuit jusqu’en mai 2024, comme déjà annoncé ici. Le programme vise à augmenter la productivité et à améliorer l’accès au marché pour les bénéficiaires sélectionnés dans les zones d’intervention et au sein de chaînes de valeur prioritaires pour le développement de l’agriculture commerciale du pays : céréales (maïs, haricots, soja), café, tubercules (manioc, patate douce et pomme de terre), œufs et volailles. Les bénéficiaires comprennent des agriculteurs de taille moyenne qualifiés et des PME agro-industrielles qui bénéficient d’un soutien financier direct, d’une assistance technique, d’un co-financement des investissements, de garanties partielles de crédit ou d’investissements en infrastructures soutenus par le programme.