Les travaux de la station de pompage de Port-au-Prince (Haïti) progressent

26 November, 2018

Incatema Consulting poursuit les travaux de la station de pompage de Port-au-Prince, à Haïti. Ces travaux consistent à équiper et à raccorder au réseau de la Région Métropolitaine de Port-au-Prince (RMPP) huit puits, situés sur les deux rives du cours d’eau Rivière Grise, exécutés dans les communes de Croix des Bouquets (sur la rive droite de la rivière) et dans celle de Pétion-Ville (sur la rive gauche).

Les travaux prioritaires visant à augmenter la production d'eau potable dans une partie de la capitale de Haïti progressent avec la construction simultanée des tuyauteries qui mènent l’eau des 8 puits à la station de pompage et de là à différents quartiers de Port-au-Prince.

Le débit attendu de ces huit puits est de 32 000 m3/jour avec un débit moyen unitaire de 4 000 m3/jour (de 3 750 à 4 800 m3/jour). L’eau des puits est pompée jusqu’à la station de pompage de Tabarre, située dans cette commune et composée de deux postes qui garantissent le pompage vers deux réservoirs, l’un situé à Delmas qui recevra un débit de 32 000 m3/jour au moins et l’autre à Vivy Mitchell, à Piéton-Ville, dont le débit approximatif sera également de 32 000 m3/jour lors de la première phase et qui atteindra, selon les prévisions, 45 000 m3/jour lors d’une phase postérieure.

Le réservoir de Vivy Mitchell disposera d’un volume de régulation de 2 000 m3 et sera construit à une altitude de 236 m. Il sera utilisé, lors de la première phase, pour alimenter par gravité, grâce à la conduite de distribution Vivy Mitchell, la partie basse du réseau sur cette zone. Il servira aussi de débit de secours et de débit supplémentaire vers le réseau alimenté par les sources de Tunnel Frères et de Doco, pour obtenir ainsi un supplément de 8 000 m3/jour environ.

Il est prévu que 6 des 8 puits fonctionnent simultanément, ce qui représente 24 000 m3/jour.

Selon le directeur d’infrastructures d’Incatema, M. Fernando Díaz, cet ouvrage contribue considérablement à l’amélioration des conditions de vie de la population de la région, puisqu’il améliore incontestablement la salubrité et la régularité de l'eau potable fournie.

Incatema a déjà multiplié par trois le débit de la station de pompage de Mariani, comme nous vous l’avons raconté  dans cette nouvelle.