Le programme ECOFISH, soutenu techniquement par Incatema, lance l’Observatoire régional pour l’adaptation au changement climatique dans le sud-ouest de l’océan Indien

19 March, 2024

Le programme Ecofish, soutenu techniquement par Incatema, a lancé l'observatoire régional dédié à l'impact du changement climatique sur le secteur de la pêche dans le sud-ouest de l'océan Indien. Il s'agit d'une étape décisive dans la coopération régionale visant à comprendre et à atténuer les répercussions négatives du changement climatique sur la pêche et les communautés côtières de la région.

L'observatoire régional servira en outre de plateforme d'observation, de collecte, d'analyse et de diffusion de données cruciales destinées à permettre à la région du sud-ouest de l'océan Indien d'identifier et d'adopter les meilleurs moyens d'atténuer les conséquences négatives du changement climatique.

La Commission économique pour l'Afrique estime les pertes et dommages causés par le changement climatique sur le continent entre 290 et 440 milliards de dollars entre 2020 et 2030.

L'observatoire est une collaboration entre la Commission de l'océan Indien (COI) et l'Institut océanographique de Maurice (MOI), à laquelle appartiennent sept pays : Tanzanie, Comores, Maurice, Madagascar, France (département d'outre-mer de la Réunion), Seychelles et Kenya.

L'initiative s'inscrit dans le cadre du programme ECOFISH, soutenu par l'Incatema, financé par l'Union européenne et dont l'objectif principal est d'assurer une gestion durable des ressources halieutiques essentielles à l'économie des pays du Sud-Ouest de l'océan Indien.